jump to navigation

Felices Fiestas Patrias July 29, 2010

Posted by equipo in : Vie de l'école , add a comment

Afin de valoriser les valeurs civiles et patriotiques et ainsi développer une identité locale et nationale forte, le programme pédagogique de Mi Otro Mundo intègre un certain nombre d’activités sur ce sujet.

Par exemple, chaque lundi avant de rentrer en classe, les enfants sont réunis dans la cour et chantent en coeur l’hymne national péruvien.

L’activité principale est néanmoins le 28 juillet, à l’occasion de la fête nationale péruvienne, célébrant l’indépendance du pays.

En effet, quelques écoles sont sélectionnées afin de défiler dans les rues de Puente Piedra (commune principale dont dépend Zapallal) devant un parterre de personnalités officielles composé du maire de Puente Piedra, la direction du rectorat local et le chef de la police locale.

Pour la première fois, Mi Otro Mundo a gagné cette année son ticket d’entrée parmi la vingtaine d’écoles sélectionnées.

Notre cortège se composait de :
- Clémentine, notre volontaire avec la pancarte de l’école

- les élèves de primaires portant le drapeau péruvien

- les élèves de maternelles habillés en tenues traditionnelles

- la direction et les professeurs de Mi Otro Mundo

- le comité des parents d’élèves

- une voiture décorée aux couleurs du Pérou (la Selva – la Costa – la Sierra, la Jungle – la Côte – la Montagne).

Cet événement fut une excellente occasion de faire connaitre encore davantage notre école, ses valeurs et son équipe pédagogique.

Il restera également un excellent souvenir pour les enfants et parents remplis de fierté d’avoir défilé devant les plus anciennes Institutions Educatives de la région.

Partager

Salida cultural a la Casa de la Literatura Peruana July 12, 2010

Posted by equipo in : Vie de l'école , add a comment

Le mercredi 7 juillet restera gravé dans la mémoire des enfants de Mi Otro Mundo.
Notre centaine d’élèves a eu la chance de découvrir la Casa de la Literatura Peruana (Maison de la littérature péruvienne) et d’assister à la relève de la garde devant le Palacio de Gobierno (Palais du Président) sur la place d’armes de Lima.

La Casa de la Literatura Peruana a été inaugurée le 20 octobre 2008 et abrite une rétrospective de la tradition littéraire péruvienne. Les visiteurs peuvent y découvrir les biographies d’auteurs péruviens, comme celle du célèbre poète César Vallero, mort à Paris en 1938 ou de l’auteur Mario Vargas Llosa. De nombreux ouvrages y sont également disponibles à la lecture.

Afin de stimuler l’intérêt de nos chibolitos pour la lecture, chaque professeur avait préparé en amont cette sortie avec ses élèves.

Ce fut aussi une excellente occasion d’ouvrir l’esprit des enfants sur le patrimoine culturel liménien, eux qui sortent peu souvent de Zapallal.

Départ en bus depuis l’école pour Lima. Les enfants sont très excités à l’idée de cette sortie et les parents sont venus en nombre pour les voir partir.

Sur la route, les enfants découvrent les abords de la route vers Lima et chantent de tout leur cœur.

Deux parcours, un spécifique pour les enfants de maternelle et un autre pour les primaires, avaient été élaborés et furent encadrés par le personnel de la Casa de la Literatura.

Au programme: découverte des auteurs pour les plus âgés,

et des contes pour les plus jeunes,

mais un super souvenir pour tous:

Après la visite, les enfants ont assisté à la célèbre relève de la garde devant le palais du Président péruvien Alan Garcia.

Une journée bien remplie qui restera gravée dans la mémoire des niños de Mi Otro Mundo.

Partager

Fanny, de retour à Zapallal pour Mi Otro Mundo July 9, 2010

Posted by equipo in : Témoignages , add a comment

Travailler pour Mi Otro Mundo est un défit permanent.

En quittant Mi Otro Mundo en décembre 2007, je savais que je reviendrai un jour à Zapallal et ainsi aurai l’opportunité de faire, quelques temps après, un bilan de mon premier séjour.

Cette deuxième mission m’a enrichie de nouvelles expériences, m’a permis de découvrir des paysages magnifiques et surtout m’a appris à reconnaître des qualités humaines fortes comme l’humilité et le courage.

Les vacances utiles :

Les premiers jours ont été difficiles et malgré mon expérience avec les enfants, mon moral en a pris un coup ! Heureusement tout est vite rentré dans l’ordre et j’ai eu l’occasion de passer de très bons moments. Animatrice pour enfants il y a quelques années, j’ai pu leur apprendre des petits jeux comme « un-deux-trois-soleil » ou encore le « chat glacé ». L’atelier d’initiation à la natation m’a valu de bons coups de soleil !

Le chantier :

Le chantier a rythmé mon quotidien pendant les 2 premiers mois. Je suis heureuse d’avoir vu les 3 nouvelles classes sortir de terre et ainsi avoir pu être témoin de l’avancement du projet.

A la veille de la rentrée des classes, le nettoyage et la mise en place des meubles avec toute l’équipe et les familles de Mi Otro Mundo resteront un très bon souvenir. La joie, ce jour là se lisait sur tous les visages. Ce fut un moment d’intenses émotions !

L’école :

J’ai apprécié retrouver des outils techniques mis en place 2 ans plus tôt. Certaines règles sont toujours respectées comme par exemple la ponctualité. Ces petits changements d’habitude de travail resteront une satisfaction personnelle car “ce n’était pas gagné”.

Mes principales missions cette année ont été dans un premier temps de définir et rédiger les fiches de fonction du personnel et dans un second temps de recruter de nouveaux professeurs afin de bien lancer l’année scolaire.

L’équipe :

Je tiens également à remercier toute l’équipe si attachante avec ses personnalités si différentes :

- Norma, la directrice pédagogique est admirable, menant de front son travail de professeur, son travail pour Mi Otro Mundo et son travail de mère de famille.

- Julia, directrice administrative, est une femme pétillante, qui communique sa joie autour d’elle.

- Juana, auxiliaire d’éducation et gardienne de l’école positive toujours. Elle accueille les volontaires à bras ouverts. Lorsque dans ma vie, j’aurai à surmonter une difficulté, je penserai à elle.

- Flore, cuisinière et femme d’entretien, nous concocte des plats « hmmmmm » que dire de plus. Grâce à elle le tourisme culinaire est au rendez vous !

N’oublions pas les familles et enfants des toutes ces FEMMES, toutes plus gentilles les unes que les autres, toujours prêtes à venir donner un coup de main à l’école.

J’ai également une pensée pour les autres volontaires, Sarah, Clémentine et Jonathan. Les moments passés avec eux à Huaraz resteront à jamais dans ma mémoire.


Cette deuxième expérience m’a conforté dans l’idée que
aider c’est bien, mais aider en s’adaptant c’est mieux. Cela nous impose, à nous volontaires, de faire appel à nos capacités d’adaptation et d’ouverture d’esprit pour réussir notre mission.

J’admire l’humilité des gens rencontrés là-bas et j’espère pouvoir l’appliquer dans ma vie de tous les jours.

J’admire beaucoup également l’équipe de Mi Otro Mundo et je les remercie de m’avoir fait grandir. J’ai une nouvelle fois découvert en moi des qualités que je ne soupçonnais pas.

Partager

Día del Maestro! July 8, 2010

Posted by equipo in : Vie de l'association, Vie de l'école , 1 comment so far

A l’occasion du día del Maestro (Fête des professeurs), Nicolas a souhaité partager avec l’équipe pédagogique de Mi Otro Mundo sa vision du métier d’enseignant.

Voici donc en espagnol les mots qui furent lus en son nom à toute l’équipe, parents et enfants présents lors de la célébration de cette fête si importante au Pérou.

Le spectacle fut organisé par le comité des parents d’élèves en coordination avec Norma, notre Directrice Pédagogique. Chaque classe avait préparé un numéro artistique pour son professeur.

Hola a todos :

Les escribo unas pequeñas palabras por el día del maestro.

Aunque este ausente, mi corazón y mis pensamientos les acompañan durante este día tan especial. No solamente a los maestros de profesión pero a todos las personas que tienen como vocación la voluntad de educar y hacer que el futuro de nuestros niños sea mejor cada día.

El Perú es un país que se vuelve mas fuerte cada día y que tiene una economía muy estable y muy atractiva desde unos anos gracias a su fuerte crecimiento. La buena salud de Perú es definitivamente debida a los altísimos recursos que la “Pachamama” ofrece a su pueblo. Ese legado de la naturaleza esta hoy favoreciendo el desarrollo del Perú y es muy importante que cada uno tenga en cuenta que la tierra y sus recursos no son ilimitados. En este sentido quisiera que entienden la importancia de lo que es su profesión. Lo que perderá el Perú en términos de recursos naturales, lo tiene que compensar con sus recursos humanos y por eso ser profesor en el Perú hoy es la labor mas determinante para el futuro de su país.

Mas educación, mas especialización, mas profesionalismo, mas conocimientos…. Todos estos aspectos de la población peruana harán que el gran favor que les procure la naturaleza tenga un destino sostenible que se repercutirá en las generaciones futuras, en sus hijos, sus nietos, etc. En Mi Otro Mundo es lo que queremos. No es cambiar el mundo pero hacer que este mundo sea otro: mas culto, mas abierto, mas ejemplar. Fomentar la excelencia es un camino largo y sinuoso pero no tenemos otra opción que estar determinados a alcanzar esta excelencia.

Requiere valor porque cada mañana, cuando pasan esta puerta, saben que tienen el futuro de estos niños en sus manos. Que los papas confían en ustedes el destino de sus amados. Requiere humildad porque uno no sabe todo y hay que saber como mejorarse cada día. Requiere esfuerzo porque para mejorar yo, necesito investigar sobre las buenas practicas, no importa de donde vienen. Requiere compromiso porque si no pongo mi alma en lo que hago, lo hará también el niño ? Requiere iniciativa porque la vida no regala nada, te dará lo que te esfuerzas a encontrar.

Les agradezco para su compromiso, para la voluntad de hacer parte de este proyecto que recién se inicio. Que son 4 anos a comparación del futuro que estos niños tienen adelante? No es nada sino un comienzo y como cualquier inicio, requiere mas trabajo para poner las bases de este otro mundo. Todos los días aprendemos, que sea yo aquí, o ustedes allá, cada uno tiene algo que brindar a su compañero. Al final todos somos maestros pero nunca olviden que ustedes lo eligieron como vocación, como profesión. Los que les rodean, franceses, peruanos, voluntarios, auxiliares, somos aquí para apoyarles, para que hagan su profesión de la mejor forma posible. Al final del día, este proyecto no es nada sin ustedes, sin su labor, sin su compromiso.

Al final son ustedes los maestros !

Feliz día !

Nicolas

Partager