jump to navigation

Leïla, volontaire de janvier à juin 2009 July 10, 2009

Posted by equipo in : Témoignages , 1 comment so far

Après 10 heures d’avion, me voici à l’aéroport de Lima. Le trajet jusqu’à l’association Mi Otro Mundo, au cœur du bidonville de Zapallal, me montre une réalité bien laide sur les collines désertiques de la côté péruvienne.

Pourtant, 5 mois plus tard, lorsque je quitterai ces paysages, je les trouverai magnifiques. Car entre-temps j’aurai vu le soleil se coucher sur le sable devenu rose. J’aurai vu les habitants du bidonville, leur manière de m’accueillir et leur sourire. J’aurai connu l’équipe de Mi Otro Mundo, motivée et ambitieuse. J’aurai découvert la gastronomie du pays et mmh quel délice. J’aurai pris des cours de marinera et aurait admiré les danses traditionnelles. J’aurai participé aux karaokés, si chers au péruviens. J’aurai donné des cours de français et de danse arabe au sein de l’école de MOM. J’aurai entendu les enfants chanter l’hymne péruvien avec cœur. J’aurai voyagé à travers des paysage à couper le souffle. J’aurai partagé un repas avec tant de gens différents dans les restaurants, sur les marchés. J’aurai découvert de nouveaux fruits et bu de la chicha morada. Je me serai enivrée de Pisco Sour, le délicieux cocktail national. J’aurai participé à la vie et aux projets de l’école, sans jamais, vraiment jamais, me sentir étrangère. J’aurai découvert une culture passionnante et je me serai redécouverte moi-même.

Après 10h d’avion, me voici de retour à l’aéroport de Paris. Les 5 derniers mois me paraissent une parenthèse enchantée qui a changé ma vie et ma vision du monde pour toujours. Maintenant je sais qu’il est des causes justes et des gens enthousiastes pour les porter du bout des bras. Je sais qu’une partie de moi n’a jamais quitté Zapallal et Mi Otro Mundo. Je me rends compte que chaque jour une image de mon voyage et de mon engagement me traversera l’esprit et que cette image ne me donnera qu’une envie : retourner dans le bidonville de Zapallal, un bidonville qui peut paraître horrible au premier abord mais qui grâce à l’envie de chacun peut devenir le plus bel endroit sur terre.

Partager